Médiateur professionnel : Membre de la Chambre professionnel de la Médiation et de la Négociation
 
Vous avez un litige et vous souhaiteriez le voir régler au plus vite, faites appel à un médiateur professionnel.
 
 
La médiation professionnelle est, depuis 1999, la discipline de l’étude des relations humaines. Elle permet de travailler sur la qualité relationnelle et, conséquemment, l’anticipation des risques relationnels et la résolution des différends. Fondée sur une approche scientifique des conflits, elle permet de développer les processus rationnels de la réflexion en altérité. En matière de conflit, elle est dotée d’un processus structuré au cours duquel un tiers indépendant, impartial, neutre et tenu à la confidentialité, accompagne les parties en litige pour qu’elles trouvent elles-mêmes, librement, la meilleure solution au litige qui les oppose.
Tandis que la situation paraît bloquée, elle permet un accompagnement efficace en vue de la définition d’un éventuel changement. Avec un processus structuré, pour aboutir à un résultat pérenne, le médiateur professionnel met en œuvre une méthodologie, avec des savoirs-faire spécifiques pour la mise en place de l’inimaginable discussion. Grâce à cette intervention, il facilite la mise en œuvre d’une décision et d’un projet.
La mise en place de ce processus est préconisée pour toutes les relations conflictuelles, quel que soit l’état de la relation, à tout moment d’une procédure. Elle peut être judicieusement mise en place comme préalable à l’action contentieuse ou à l’intervention du juge.
La médiation professionnelle fait l’objet de formation initiale, de deux jours, de formation pratique de six jours, et de formation approfondie de 14 jours sur un an (7 sessions), jusqu’au master II de 40 jours en 20 sessions. Ainsi, elle va du diplôme de formation continue avec le certificat d’aptitude à la profession de médiateur – CAP’M®, au diplôme de l’éducation nationale, avec le Master II Management des ressources humaines et médiation professionnelle.

Champs d’application

  • clarification, définition de projets collectifs
  • conflits conjugaux, parentaux, familiaux : succession, séparation, divorce, parents/enfants
  • voisinages : nuisances, propriété, mitoyenneté
  • différends professionnels : indemnisation, départ, licenciement, harcèlement…
  • désaccords entre associés
  • différends inter-entreprises
  • relations comité de direction
  • conflits entre partenaires sociaux, nationaux ou internationaux,
  • animation de réunions, débats
  • recherche de solutions
  • accompagnement pour prise de décision commune 

source, lien : http://cpmn.info/wp/